RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT
1. Dénomination du médicament vétérinaire

DRONTAL CHAT



2. Composition qualitative et quantitative

Un comprimé de 339 mg contient :

 

 

 

Substance(s) active(s) :

 

Pyrantel………………………………………………….

80,0 mg

(sous forme d’embonate)

 

Praziquantel…………………………………………….

20,0 mg

 

 

Excipient(s) :

 

Dioxyde de titane (E 171)  ........................................

1,8 mg


Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».



3. Forme pharmaceutique

Comprimé enrobé.



4. Informations cliniques

4.1. Espèces cibles

Chats.



4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Affections à  parasites sensibles au pyrantel et au praziquantel.
Chez les chats polyparasités :
- Traitement curatif des infestations mixtes par :
. les nématodes gastro-intestinaux adultes suivants :
- Toxocara cati (syn. mystax)
- Ancylostoma tubaeforme
- Ancylostoma braziliense

. et les cestodes gastro-intestinaux suivants :
- Echinococcus multilocularis
- Dipylidium caninum
- Hydatigera (Taenia) taeniaeformis
- Mesocestoides spp
- Joyeuxiella pasqualei

Etant donné que chez le chat l'infestation par les cestodes survient au plus tôt après la troisième semaine de vie, le traitement n'est indiqué qu'à  partir de la troisième semaine de vie.



4.3. Contre-indications

En l'absence d'information, ne pas administrer pendant la gestation.



4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

L’usage fréquent et répété d’un anthelminthique d’une même classe peut conduire au développement de résistance aux anthelminthiques de cette classe.



4.5. Précautions particulières d'emploi

i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

Aucune.



ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Se laver les mains après utilisation du produit.



iii) Autres précautions

Aucune.



4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

Des troubles légers et transitoires d’ordre digestif, comme de l’hyper salivation et/ou des vomissements, et des troubles légers et transitoires d’ordre neurologique, comme de l’ataxie, peuvent survenir dans des cas extrêmement rares.



4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

En l'absence d'information, ne pas administrer pendant la gestation (cf. rubrique « Contre-indications »).



4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

Aucune connue.



4.9. Posologie et voie d'administration

5 mg de praziquantel et 20 mg de pyrantel (57,5 mg sous forme d'embonate) par kg, soit 1 comprimé pour 4 kg de poids vif en une seule prise selon le tableau suivant :

 

Poids de l'animal (kg)Nombre de comprimés du produit
1,0 à  2,0 kg1/2
2,1 à  4,0 kg1
4,1 à  6,0 kg1 1/2
6,1 à  8,0 kg2


Administrer les comprimés directement dans la bouche ou les mélanger à  l'aliment. Aucune mesure diététique n'est nécessaire.

Lors d'infestation des jeunes chats par des ascaris, compte tenu du cycle entéropneumoentéral et du risque de transmission des parasites à  l'homme, le traitement devra être renouvelé à  des intervalles de deux semaines jusqu'à  l'âge de 3 mois, en utilisant un médicament actif sur les nématodes.

Dans le cas de diagnostic d'échinococcose, une stratégie particulière en matière de traitement, contrôles et de protection personnelle doit être entreprise. Par conséquent, il est recommandé de consulter des vétérinaires spécialisés ou des instituts de parasitologie.



4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

Les symptômes de surdosage n'apparaissent qu'à  des doses 5 fois supérieures à  la dose recommandée.
Le premier symptôme en cas d'intoxication est le vomissement.



4.11. Temps d'attente

Sans objet.



5. Propriétés pharmacologiques

Groupe pharmacothérapeutique : Anthelminthiques, dérivés de quinoline et substances associées, praziquantel, combinaisons.
Code ATC-vet : QP52AA51.



5.1. Propriétés pharmacodynamiques

Le produit est un anthelminthique contre les nématodes et cestodes contenant comme principes actifs ; le praziquantel dérivé de la pyrazinoisoquinoléine et le pyrantel dérivé la tétrahydropyrimidine (sous forme d'embonate).

Le praziquantel agit sur les cestodes; son spectre d'action englobe Hydatigera (Taenia) taeniaeformis, Joyeuxiella pasqualei, Dipylidium caninum, les espèces de Mesocestoides et Echinococcus multilocularis. Le praziquantel agit sur tous les stades de développement de ces parasites de l'intestin du chat.

Le pyrantel agit spécifiquement sur les nématodes, en particulier Toxocara cati (syn. Mystax) et Ancylostoma tubaeformae et Ancylostoma braziliense.
Le pyrantel exerce un effet agoniste cholinergique de type nicotinique et provoque une paralysie spastique des nématodes par le biais d'un blocage neuromusculaire dépolarisant.

Les parasites absorbent très rapidement le praziquantel par leur surface. Le praziquantel se distribue de façon homogène dans le parasite. In vitro et in vivo, on constate très rapidement d'importantes lésions du tégument parasitaire, et ensuite une contraction et une paralysie des parasites. Cet effet d'apparition rapide s'explique notamment par le fait que le praziquantel modifie la perméabilité de la membrane parasitaire au Ca++; ce qui provoque une dérégulation du métabolisme parasitaire.



5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques

Le praziquantel est résorbé très rapidement et presque totalement dans l'estomac et dans l'intestin grêle, après administration orale. Les taux sériques maximaux sont généralement obtenus dans un délai de 0,3 à  2 heures. Le praziquantel est très rapidement distribué dans tous les organes. Les temps de demi-vie du praziquantel C14 et de ses métabolites sont situés entre 2 à  3 heures. Le praziquantel est rapidement métabolisé dans le foie. Parmi tous les métabolites, le métabolite principal est le 4-hydroxycyclohexyl, dérivé du praziquantel. Le praziquantel est complètement éliminé dans un délai de 48 heures sous forme de métabolites de 40 à  71 % via l'urine et la bile et de 13 à  30 % dans les matières fécales.

Le pyrantel sous forme d'embonate est très peu absorbé par le tractus gastro-intestinal.



6. Informations pharmaceutiques

6.1. Liste des excipients

Amidon de maïs
Cellulose microcristalline
Polyvidone
Stéarate de magnésium
Silice colloïdale anhydre
Méthylhydroxypropylcellulose
Dioxyde de titane (E171)
Polyéthylène glycol 4000



6.2. Incompatibilités majeures

Aucune.



6.3. Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 4 ans.



6.4. Précautions particulières de conservation

Aucune.



6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

Plaquette thermoformée polyéthylène-aluminium



6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.



7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

BAYER HEALTHCARE
220 AVENUE DE LA RECHERCHE
59120 LOOS
FRANCE



8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

FR/V/0272772 1/1996

Boîte de 1 plaquette thermoformée de 2 comprimés sécables
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 4 comprimés sécables
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 6 comprimés sécables
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 8 comprimés sécables
Boîte de 1 plaquette thermoformée de 10 comprimés sécables
Boîte de 2 plaquettes thermoformées de 10 comprimés sécables
Boîte de 3 plaquettes thermoformées de 8 comprimés sécables
Boîte de 12 plaquettes thermoformées de 8 comprimés sécables
Boîte de 10 plaquettes thermoformées de 10 comprimés sécables
Boîte de 18 plaquettes thermoformées de 8 comprimés sécables

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.



9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

08/07/1996 - 22/01/2009



10. Date de mise à jour du texte

09/12/2015