RESUME DES CARACTERISTIQUES DU PRODUIT
1. Dénomination du médicament vétérinaire

POULVAC LARYNGO



2. Composition qualitative et quantitative

Une dose contient :

 

 

 

Substance(s) active(s) :

 

Virus vivant de la laryngotrachéite infectieuse aviaire, …………………….

≥ 102,5 EID50*

souche Salsbury #146

 

 

 

* DIO50 : Dose infectante sur œufs

 



Pour la liste complète des excipients, voir rubrique « Liste des excipients ».



3. Forme pharmaceutique

Lyophilisat pour suspension



4. Informations cliniques

4.1. Espèces cibles

Poules.



4.2. Indications d'utilisation, en spécifiant les espèces cibles

Chez les poules :
- Immunisation active contre la laryngotrachéité infectieuse aviaire.



4.3. Contre-indications

Aucune.



4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible

Le virus vaccinal peut potentiellement disséminer. Eviter la dissémination d'un lot vacciné vers un lot non vacciné.
Les anticorps d'origine maternelle ou toute autre immunité passive peuvent interférer avec l'installation d'une immunité active, et doivent être pris en compte pour déterminer l'âge de la vaccination.



4.5. Précautions particulières d'emploi

i) Précautions particulières d'emploi chez l'animal

Ne vacciner que des animaux en bonne santé.
Éviter tout stress chez l'animal autour de la vaccination.
Ne pas vacciner simultanément contre d'autres maladies respiratoires avec des vaccins vivants.
Vacciner en même temps, si possible, tous les animaux d'un même élevage.
Eviter d'exposer le vaccin à  la chaleur et/ou la lumière directe du soleil.



ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux

Se laver les mains et les désinfecter après la vaccination.



iii) Autres précautions

Aucune.



4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)

Une rougeur et un gonflement de la conjonctive oculaire apparaît généralement environ 4 jours après la vaccination. Lorsque les conditions sanitaires sont bonnes, cette réaction ne persiste pas plus de 3 jours.



4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte

Ne pas vacciner durant la période de ponte.



4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d'interactions

Aucune information n'est disponible sur l'innocuité et l'efficacité de l'association de ce vaccin avec un autre médicament vétérinaire. En conséquence, la décision d'utiliser ce vaccin avant ou après un autre médicament vétérinaire doit être prise au cas par cas.



4.9. Posologie et voie d'administration

Chez la poule à  partir de 10 jours d'âge et au moins 3 semaines avant le début de la ponte : Une dose vaccinale par voie oculaire (goutte dans l'œil).

Reconstituer le vaccin avec la quantité nécessaire de solvant approprié et administrer au moyen d'un compte-gouttes standardisé, dont la taille des gouttes est connue et homogène. De l'eau stérile distillée doit être utilisée. La quantité de solvant nécessaire pour l'administration par voie oculo-nasale dépend du nombre de doses et de la taille des gouttes administrées, mais environ 35 mL de solvant sont nécessaires pour 1000 doses.
Appliquer une goutte dans une narine ou un oeil. S'assurer que la goutte est entièrement résorbée avant de libérer l'oiseau.
Tout contact avec un désinfectant rend le produit inactif.
Utiliser du matériel propre pour la vaccination.



4.10. Surdosage (symptômes, conduite d'urgence, antidotes), si nécessaire

Aucun effet indésirable autre que ceux mentionnés à  la rubrique « Effets indésirables (fréquence et gravité) » n'a été constaté après administration de 10 fois la dose de vaccin.



4.11. Temps d'attente

Zéro jour.



5. Propriétés immunologiques

Vaccin vivant contre la laryngotrachéite infectieuse aviaire.
Code ATC-vet : QI01AD08.

Le virus a été isolé de la trachée de poulets infectés et multiplié sur embryons de poulet. La souche n'est pas atténuée. Cependant elle ne cause pas de réactions sévères, ni de mortalité chez l'hôte. Occasionnellement, on peut observer un léger érythème de la conjonctive oculaire et un léger larmoiement.



6. Informations pharmaceutiques

6.1. Liste des excipients

Lait écrémé déshydraté
Glutamate de sodium
Pharmatone
Saccharose
Eau pour préparations injectables



6.2. Incompatibilités majeures

Ne pas mélanger avec d'autres vaccins ou produits immunologiques.
Reconstituer avec un solvant prévu à  cet effet (voir rubrique « Posologie et voie d'administration »).



6.3. Durée de conservation

Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 2 ans.
Durée de conservation après reconstitution conforme aux instructions : 2 heures.



6.4. Précautions particulières de conservation

Conserver et transporter à  une température comprise entre +2°C et +8°C.
Protéger de la lumière.
Ne pas congeler.



6.5. Nature et composition du conditionnement primaire

Flacon verre
Bouchon caoutchouc butyl
Capsule aluminium



6.6. Précautions particulières à prendre lors de l'élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l'utilisation de ces médicaments

Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.



7. Titulaire de l'autorisation de mise sur le marché

ZOETIS FRANCE
10 AVENUE RAYMOND DAVID
92240 MALAKOFF
FRANCE



8. Numéro(s) d'autorisation de mise sur le marché

FR/V/7456349 4/1984

Boîte de 1 flacon de 1000 doses
Boîte de 10 flacons de 1000 doses
Boîte de 1 flacon de 2500 doses
Boîte de 10 flacons de 2500 doses

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.



9. Date de première autorisation/renouvellement de l'autorisation

13/01/1984 - 13/01/2009



10. Date de mise à jour du texte

17/10/2016